Galère à Paris : titre de séjour, préfecture & carte du Canada


Depuis 5 ans, j'avais toujours cette même impression de revivre sans cesse le même film naze trop poche, environ tous les 6 mois, qui aurait pu s'intituler : Journée de torture à la Préfecture ou Les étudiants étrangers du boulevard Ney.


En fait, comme plusieurs auraient pu le croire, être Québécois ce n'est pas un passe-droit... Ce n'est pas parce nous sommes cousins l'un de l'autre que les procédures administratives sont des plus mielleuses. 

Une fois que t'as un visa, que t'as réussi à te faire scanner les poumons pour éliminer les risques potentiels de tuberculose, que t'es passé par l'OFII (Office Français de l'Immigration et de l'Intégration), que t'es retourné à l'OFII, que t'as vu des gens se battre violemment péter la gueule devant l'OFII, que t'as vu des gens casser la vitrine de l'OFII, que t'as eu la peur de ta vie devant l'OFII, que t'as finalement eu un premier titre de séjour (qui prend échéance dans 2 mois...), il faut renouveler ce-dit titre de séjour... (Taaataaam !!)

C'est là que le vrai bonheur commence.

Pour les étudiants étrangers ou "l'étranger" (appellation de tous les papiers à remplir), ce bonheur s'appelle : la Préfecture du boulevard Ney.

***Sans commentaire***
Photo souvenir, après 4 ans et 6 mois de visites régulières :



Après, tout est une question de destin, il y aura donc plusieurs possibilités, généralement les 3 suivantes :

  1. Soit tu finis tes études et tu rentres au pays.
  2. Soit tu rencontres un beau français et tu désires prolonger ton séjour en France pour l'accompagner.
  3. Soit tu te trouves un stage et tu te fais embaucher par une boîte compagnie française.
Pour, moi, c'est la 2ème possibilité qui s'est appliquée. J'ai donc dû faire la demande de modification de mon titre de séjour étudiant à un titre de séjour Vie privée et familiale...

Durée de l'attente de mon rdv : 6 mois (quasiment autant que pour voir un médecin spécialiste au Québec, vous imaginez ?)


Après 6 mois d'attente, on peut donc accéder à la Salle Europe Proche-Orient Amérique muni de son dossier de 50 pages et de son partenaire de vie. (Au moins on n'est plus boulevard Ney...)


Préparez-vous : l'attente peut être longue, même très longue, (amenez nourriture, divertissement, travail, etc...), vous devrez surement revenir plus d'une fois pour obtenir votre récépissé, vous n'aurez pas le droit d'être impolis avec certains agents administratifs... mais eux pourront vous balancer dire des phrases de ce genre (entendu de mes oreilles de Canadienne) : "Mais qu'est ce que vous voulez que je m'en fiche", "votre femme est très belle, mais on s'en fout" ou le fameux "quand on ne comprend pas on demande pas"...

Lorsque la vie t'oblige à rester assis sans ne rien faire sur ton steak pendant 5 heures à entendre de telles phrases ; elle t'apprend aussi qu'il faut que tu respires par le nez pour survivre. 

Leçons de cette journée à la préfecture, rappelle-toi :

  • Aux yeux de certains, tu es maintenant l'étranger et tu le resteras. En France tu resteras l'étranger (le Canadien, l'Anglais, le Sénégalais, le Chinois, etc.) et lorsque tu rentreras dans TON pays tu seras devenu cet étranger et on te nommera le Français.

Mais ça finalement, cette idée de première main, on apprendra à l'envoyer dans le ciel, dans cette boîte à phrases maudites que nous avons fabriquée et on continuera à rêver en regardant la mappemonde et en y voyant le contour de son pays d'origine, le Canada, mais de tous ces pays et continents qui baignent ensemble dans cette même eau bleue sans frontière.



Tiguidou ?
Agathe LaTuque
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Les humeurs d'Agathe 1084174569978717058

Publier un commentaire Default Comments

  1. Hé, j'habite le boulevard Ney ! Enfin juste à l'angle, je vois où est l'endroit dont tu parles, et les files d'attente… Courage !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci ! Cher boulevard Ney ! Pour les curieux, c'est bon, j'ai obtenu mon fameux papier ! Au revoir, boulevard Ney ;) Bonjour métro de la cité !

      Effacer
  2. C'est marrant comme on comprend se genre de situation qu'une fois qu'on l'a vécu. Genre, moi, française, parti au Canada. Et me faire questionner au douanes pendant 15 minutes / papiers administratifs / galères pour les permis en tout genre, etc... ça je l'aurais jamais imaginer. Partir vivre à l'étranger c'est cool mais ça implique un bordel administratif titanesque. Je suis même hyper surprise de ce que demande la France !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui ! Tous les expats pourront se reconnaître dans ce message... Ces projets mettent notre sens de l'organisation bien à l'épreuve ! La France est hyper stricte en ce qui concerne l'attribution des titres de séjour. Les demandes sont nombreuses, donc les places sont durement méritées !

      Effacer
  3. C'est du grand n'importe quoi à chaque année, pour le première fois de ma vie j'ai réussi à un obtenir un rendez-vous pour renouveler ma carte avant qu'elle expire donc plus besoin d'attendre 6 heures dans le 14e pour avoir un récépissé. Ça c'est seulement parce que le jour où j'ai reçu ma nouvelle carte j'ai eu la présence d’appeler la préfecture pour obtenir un rendez-vous, donc en août 2013 j'ai réussi à obtenir un rendez-vous pour juin 2014.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne peux que répondre par un immense sourire de désespoir ! .... Nous sommes tous dans cette même galère ! Bon courage à toi pour juin ! à bientôt ! ;)

      Effacer
  4. Bonjour,

    Ah je vois donc que ce merveilleux bureau est tout autant sympathique en France qu'en Suisse....
    J'aime beaucoup la phrase "Aux yeux de certains, tu es maintenant l'étranger et tu le resteras. En France tu resteras l'étranger (le Canadien, l'Anglais, le Sénégalais, le Chinois, etc.) et lorsque tu rentreras dans TON pays tu seras devenu cet étranger et on te nommera le Français"... c'est tout à fait ça.. Nous on est les français en Suisse et les Suisses quand on rentre.....

    A+
    Karine

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Karine,
      je suis contente que tu partages ton expérience Suisse avec nous ! Décidément... L'important, c'est sûrement de trouver son lieu intérieur qui lui n'est l'étranger de personne...
      à très vite !!

      Effacer

emo-but-icon

Facebook

AWARDS

2014 Canadian Weblog Awards winner

La PUB

vol_300x250_25ko.gif

Idées lecture

Archives

Vidéos du moment

item