Ballade à Abbeville : une crêpe, Keith Kouna et Pierre Lapointe.

Lorsque nous sommes partis de Paris, mon portable cellulaire indiquait 17h15. Après être allés mettre de l'essence gazer... déjà 18h. Que le temps passe vite dans les bouchons aux abords de l'île de France...

Tout ça pour vous dire que nous avions rendez-vous ce soir-là avec la belle Abbeville, une crêpe à la cassonade, le chanteur et compositeur québécois Keith Kouna et le "pop-issime" Pierre Lapointe. 


Dès que nous somme arrivés en Picardie y s'est mis à pleuvoir mouiller beaucoup en titi histoire de mettre un peu de piquant dans notre escapade picarde !

1ère étape décisive de notre ballade : le ravitaillement Chez Mel pour un trio cidre + galette + crêpe. Mon amour pour la vergeoise cassonade m'a poussé à la gourmandise une fois de plus...


Deuxième phase de cette soirée : la découverte du centre-ville. J'vous dis pas, y fallait être rapide vite su'l'piton parce que comme on dirait les aiguilles reculaient pas sur l'horloge ! Faique un bar, un Intersport et un Crédit du Nord plus tard, on a finalement abouti à l'espace culturel St-André pour vivre une soirée à la thématique québécoise. 






3ème période de la ballade à Abbeville marquée par une belle découverte du comté des Chenaux avec l'auteur compositeur Keith Kouna. Des compositions sensibles se sont enchainées au fil d'histoires tantôt comiques, tantôt touchantes. Vive la Mauricie et la Batiscan !

Pierre Lapointe, lui, a offert une performance bien rodée et musicalement juste.

Je te remercie Ville d'Abberville, au nom de Pierre Lapointe (il a oublié... donnez-lui une chance, il jouait l'arrogant...). Merci d'avoir voulu inviter le Québec chez vous et d'avoir osé le découvrir.

Pierre Lapointe, je t'ai suivi du Québec à la France, depuis tes débuts. Tes albums, je les ai fredonnés et appréciés. Tes concerts, je les ai vus plus d'une fois.

Cependant, je garderai de ce spectacle d'Abbeville un goût amer et râpeux comme cette oeuvre de Nick Cave à laquelle on aurait retiré la couleur ou le mouvement.

Pierre Lapointe, Agathe LaTuque t'invite à te dévoiler, à sortir de ce masque froid, harangueur et présomptueux, ton sourire 100% naturel te va si bien, cet humour à double tranchant, lui, reste à mon sens cette tache mal positionnée dans ta composition ; cette tache qui mal dosée trouble la poésie de ton univers bien singulier.








Tiguidou ?
Agathe LaTuque
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Voyage 3926345360764161640

Publier un commentaire Default Comments

Facebook

AWARDS

2014 Canadian Weblog Awards winner

La PUB

vol_300x250_25ko.gif

Idées lecture

Archives

Vidéos du moment

item